• Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.
  • Bienvenue à toutes et à tous !
    Sur le site de l’AMAP "La Jur'Ainsienne" OYONNAX, vous trouverez renseignements, événements, contenu des paniers et enfin de nombreuses informations pratiques.

Bienvenue à Didier, notre 50ème Amapien !
Oyez Oyez ! Lors de la remise des paniers, jeudi 02 février, l'AMAP a accueilli son 50ème Amapien. Un accueil des plus festifs puique cette fin de journée était également dédiée à une dégustation de bieres "L'Origine du Monde" proposée par Philippe, brasseur à Orgelet. Bienvenue à Didier ! Le Bureau de l'AMAP La Jur'Ainsienne.
Fabienne Combépine et Didier Marneffe nous quittent !
Bonjour à toutes et à tous les Amapiens ! Aujourd'hui, ayant quelques difficultés à faire face aux multiples contrats en cours (charge de travail supérieure à celle prévue) avant leur adhésion à notre AMAP, Fabienne Combépine et Didier Marneffe (Paysans-Producteurs qui nous proposaient la tomme, les yaourts, saucissons et merguez de brebis ainsi que la viande d'agneau) nous ont annoncé qu'ils ne pouvaient plus honorer le contrat avec nos Amapiens sur toute la période 2017. Nous vous informons également qu'aucun chèque représentant les commandes de l'année 2017 n'a été encaissé par Fabienne et Didier. Ils sont en possession du Bureau de l'AMAP et vous seront restitués lors de la distribution des paniers à partir de jeudi 26 janvier 2017. Nous souhaitons à Fabienne et Didier une bonne continuation. Nous sommes désolés pour ce désagrément et remercions d'avance tous les membres de l'AMAP pour leur compréhension. Le Bureau de l'AMAP La Jur'Ainsienne.
Première réunion avec les Producteurs-Paysans
La première réunion entre les Producteurs-Paysans et le Bureau de l'AMAP s'est déroulée jeudi 15 décembre 2016 afin de faire le bilan de la 1ère période d'activité de la Jur'Ainsienne. Lors de cette réunion, nous avons également dépouillé les premiers résultats du questionnaire sur "les premiers pas de l'AMAP". Vous avez été nombreux à participer à ce sondage et nous vous en remercions. Ces premiers résultats confirment votre satisfaction quant à la relation Producteurs-Amapiens et les produits mis en place par l'AMAP. Dans ce questionnaire, vous nous avez également fait part des produits que vous souhaiteriez trouver dans l'AMAP. Nous allons travailler sur ce sujet afin de vous satisfaire au mieux. Merci à tous pour votre confiance et votre vif intérêt à consommer Sain et local
A l'AMAP La Jur'Ainsienne, vous pouvez commander...
...des fromages de chèvre et de vache, des yaourts de vache, du pain, de la viande de bœuf et de veau et des steaks hachés. Tous ces produits sont bio avec ou sans label et vous pouvez également rencontrer les producteurs lors des livraisons des paniers le jeudi soir. Chaque producteur propose un contrat sur lequel vous commandez ce que vous voulez, le paiement se faisant à la commande pour une année avec possibilité de modification pour ajuster à votre consommation. La recherche de producteurs de légumes et de fruits reste bien sûr d'actualité.

UNE AMAP... POURQUOI ?

A VOIR !

A ECOUTER !

"Le pain est-il dans le pétrin"

Diffusé le 19 février 2017 sur France 5

"documentaire réalisé par Elise Joseph" - 52 minutes

"La Guerre des Graines"

Diffusé le 27 mai 2014 sur France 5

"Graines" de Stenka Quillet et Clément Montfort - 2014 - 52 minutes

A quoi servent les sols ?

Ce sont les sols qui nous nourrissent.

S'ils n'ont jamais été aussi menacés, on peut décider d'en prendre soin

Comment nourrir tout le monde ?

Ce court-métrage d'animation fait le point sur la situation et évoque des pistes à suivre pour y arriver

"Les néo-paysans : l’agriculture prend un nouvel élan"

Enregistrée par radio Grésivaudan au Salon Primevère 2016

avec Gaspard d’Allens et Lucile Leclair

"La place du paysan au XXIe siècle"

Enregistrée par radio Grésivaudan au Salon Primevère 2016

avec Silvia Pérez-Vitoria

"Agriculture Urbaine"

Enregistrée par radio Grésivaudan au Salon Primevère 2016

avec Antoine Lagneau

"Abeille locale, les enjeux de la conservation"

Enregistrée par radio Grésivaudan au Salon Primevère 2016

avec Vincent Canova

INITIATIVES INSPIRANTES !

Il cultive un jardin urbain et récolte 300 kg de légumes !

L’idée de Joseph Chauffrey est simple: cultiver un jardin urbain avec des fruits et des légumes. Le défi est plus difficile : cultiver suffisamment de fruits et légumes pour être autonome et nourrir deux personnes (lui et sa femme) pendant une année entière. Il est sur la bonne voie puisqu’en 2015, il a produit 300 kilos de légumes !

Joseph a commencé en 2012 dans son jardin près de Rouen, dans le centre-ville de Sotteville. Sa méthode ? La permaculture qu’il définit de la façon suivante :

« La permaculture, c’est créer un jardin qui soit autonome, durable, harmonieux, résiliant, et qui demande le moins d’énergie possible pour fonctionner. »

Tout est minutieusement étudié et organisé. Chaque parcelle de terre doit être bien exploitée pour ne perdre ni énergie, ni place.

Joseph n’utilise ni pesticide, ni engrais. Pour l’arrosage, il récupère l’eau de pluie, et pour nourrir les plantes, il prend le compost qu’il produit lui-même. Il utilise aussi de la paille pour limiter la fréquence des arrosages et éviter que l’eau ne coule sur la terrasse couverte.

Un potager de 25m2, à peine la moitié pour les arbres fruitiers, une petite serre et une mare, c’est le jardin extraordinaire de Joseph.

Plus de 150 variétés de fruits et légumes, parmi lesquelles on trouve : courges, courgettes, tomates, salades, bourrache, carottes et menthe.

Chaque plante à plusieurs fonctions et aucune d’entre elles n’a été plantée par hasard :

« La haie n’est pas seulement un brise-vue, mais elle a aussi une fonction comestible avec les sureaux,  de biodiversité car elle attire les oiseaux, et je récupère les branches pour faire les tuteurs… »

« Des alternatives sont possibles pour produire autrement, en quantité, localement, durablement et en améliorant la qualité des sols… »

« Mon plaisir, c’est passer du temps dans mon jardin, ramasser des légumes extra-frais et déguster des variétés qu’on ne trouve pas ailleurs ! »

N’oublions que le but de Joseph Chauffrey est de se nourrir en cultivant ses propres récoltes. Objectif atteint en ce qui concerne les légumes, pas encore pour les fruits, mais cela ne saurait tarder !

Si vous avez envie, vous aussi, de vous lancer dans l’aventure, vous trouverez dans cette vidéo tous les conseils de Joseph.

 

Bernard Ronot, de l'agriculture intensive à la biodynamie.

Bernard Ronot s'est engagé pour la force de vie des semences anciennes en fondant l'association Graines de Noé.

Agriculteur de 83 ans, il raconte la Révolution Verte de l'agriculture d'après-guerre, utilisatrice d'intrants chimiques, dans laquelle il s'est engagé à 100%.

Ce documentaire est surtout l’histoire d’une prise de conscience et d’un retour, après 30 ans de cultures intensives, à un choix d’une agriculture vivante et naturelle. L’histoire d’une reconquête et d’un engagement pour la conservation des semences anciennes de blé. L’histoire d'un cheminement, d’un modèle d’agriculture à un autre pour redécouvrir le sens du mot "paysan" : celui avant tout de nourrir le monde.

Des initiatives positives ?
On passe à l'acte est un site de journalisme constructif ou journal positif sur les initiatives ingénieuses, remarquables et inspirantes réalisées par des citoyens à travers des interviews vidéos : faire avancer le schmilblick et changer le monde vers plus d'écologie et d'humanisme par la créativité, l'action et l'innovation citoyenne et individuelle.

 

Pascal Poot, crée ses propres semences !

Faire pousser des tomates, des aubergines, des potirons ou des courgettes nécessite du soleil et forcément un peu d'eau. Ou pas. Depuis quinze ans, un maraîcher arrive à donner vie à des fruits et légumes en pleine sécheresse. Pascal Poot a une méthode bien originale : il les fait pousser, ne les traite pas du tout et vient seulement les cueillir quelques mois après.

Il sélectionne et produit ses propres semences

Son vrai secret, c'est qu'il crée ses propres semences. "Depuis trente ans, j'ai commencé à faire de la sélection moi-même, et faire en sorte que les plantes apprennent à résister par elles-mêmes aux maladies, et ça marche", explique le cultivateur. À l'origine de sa démarche, il y a des contraintes : ses 3 hectares, situés au nord de Béziers, n'ont pas d'accès à l'eau, c'est pourquoi Pascal Poot a compté sur des variétés anciennes, plus résistantes.

Sa méthode intéresse les agronomes

 

Réinventer de nouveaux modes de consommation

Consommer autrement c'est possible ! Des alternatives simples et accessible à tous existent. Découvrez-ici les témoignages d'hommes et de femmes qui sont passés à l'acte d'une autre consommation, plus locale, plus naturelle, de meilleure qualité, plus économe...

 

S'INFORMER POUR AGIR !

Tous Cobayes ? de Jean-Paul Jaud

De 2009 à 2011, et dans le secret le plus absolu, le Professeur Gilles-Eric Séralini a mené une expérience aux conséquences insoupçonnables, au sein du *CRIIGEN. Il s’agit de la plus complète et de la plus longue étude de consommation d’un *OGM agricole avec le pesticide Roundup faite sur des rats de laboratoire et les conclusions qui vont en être tirées sont édifiantes… *Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique.

*Le Maïs NK 603 de Monsanto, cultivé sur 80% du sol américain, importé en Europe avec le pesticide Roundup.